„Suffisance“: Le thème de PI pour 2017

de Werner Kaiser, 29.04.2017
2 Suffizienz-Bild_qL’assemblée des membres du 1er avril a décidé de placer – pour une année au moins – le thème de la “suffisance” en premier plan de sa pensée politique et de son action.
Le terme suffisance vient du latin “sufficere”, suffire. Le titre d’un livre illustre ce point : „Suffisant suffit“ (Genug genügt). La suffisance est de toute façon un vaste thème. Trois domaines pour le moins en font partie:

  1. La sphère privée. Il existe un mouvement mondial, composé essentiellement de jeunes et qui essaient de vivre plus simplement. Ils nous le répètent, par leurs paroles et leurs écrits, qu’ils ne le vivent pas comme un renoncement mais bien comme une croissance, du bonheur en plus. Beaucoup d’entre nous pratiquent cela depuis longtemps déjà: moins de mobilité, moins d’articles de luxe, moins de consommation etc.
  2. Le domaine social. C’est une affaire d’équité de savoir de combien de ressources nous avons besoin. Les ressources de la terre sont limitées. En consommant sans égard, ce sont les pays du sud à qui les ressources font défaut, mais avant tout ce seront les ressources pour les générations à venir qui vont manquer. Si le monde entier vivait comme les Suisses, c’est de 2.4 planètes dont nous aurions besoin, pour assurer ce standard à tous. Mais pour prendre ce virage vers l’équité, des mesures politiques sont indispensables.
  3. La sphère socio-politique. Tous les grands partis sont d’avis que la croissance économique est nécessaire pour assurer des places de travail à tous. Il est pourtant évident que notre planète ne supporte plus cette croissance. Qu’il existe des “limites à la croissance”, on le sait depuis 1972. Nous ne pouvons plus chambouler la terre pour assurer des places de travail. Une solution de rechange consiste en un revenu de base, pour lequel nous nous sommes déjà engagés.

Toutes les régions et groupes de travail sont invités – chacun à sa façon – à collaborer à ce thème commun. Pour ce faire, il existe beaucoup de possibilités : Cercles de silence, la fête, lettres aux lecteurs, débat sur le podium, théâtre de rue, pétition publique, être présent dans le journal local, la radio régionale et ainsi de suite. Le thème de cette année représente aussi une belle occasion de vivre – en tant que PI – un élan commun . Cela donne nous donne de surcroît la possibilité de nous faire connaître publiquement.

Bientôt nous allons également voter sur l’initiative “Monnaie pleine” qui nous tient très à coeur. Son but se dirige dans une direction semblable. La soutenir fera également partie des tâches de PI.

Suffizienzkarten, (en allemand)