Un passionnant « Forum Mieux Vivre 2018 » à Olten

Le « revenu de base écologique », tel était le thème du « Forum Mieux Vivre » organisé par PI Aarau le 3 novembre à la Schützi d’Olten. La présentation du Dr Ulrich Schachtschneider, intitulée « Mit dem Ökologischen Grundeinkommen aus der Wachstumsfalle » (sortir du piège de la croissance avec un revenu de base écologique), et la table ronde qui a suivi ont fait forte impression.

L’idée d’un revenu de base inconditionnel est connue en Suisse depuis son initiative populaire au plus tard – mais son financement en particulier fait souvent l’objet de controverses. Notre intervenant y a apporté une possible solution : un système « Tax & Share », c’est-à-dire le prélèvement d’une taxe écologique qui refléterait les coûts véritables d’un produit (donc y compris les coûts cachés, les impacts environnementaux etc.). Cette taxe serait alors redistribuée à la population à travers un revenu de base. Il s’agit de prendre non seulement un tournant écologique, mais aussi un chemin qui nous mène petit à petit vers un revenu de base. En Suisse, ce système existe déjà sous une forme très réduite : la taxe incitative sur les combustibles.

Des représentants de la politique et d’organisations de la société civile ont pris part à la table ronde finale : Danil Häni (revenu de base inconditionnel), Seraina Seyffer (économie du bien commun), Jonas Fricker (les Verts) et Franziska Herren (initiative pour une eau potable propre). Ils ont exposé leur propre point de vue sur le sujet.

Le duo « Belle & Bass » s’est occupé de l’animation musicale de l’événement. Plusieurs intermèdes musicaux ont permis aux participants de s‘arrêter un instant et de prendre le temps de réfléchir.

Après avoir repris des forces au buffet canadien bien fourni, les participants entammèrent le programme de l’après-midi. Dans un premier temps, les différentes organisations, qui disposaient chacune d’un stand au forum, eurent l’occasion de se présenter brièvement. Puis, réparties par petits groupes, toutes les personnes présentes purent discuter de ce qu’elles avaient appris lors de la présentation de la matinée et des premières actions concrètes qu’elles pourraient entreprendre pour l’introduction d’un revenu de base écologique.

La récolte subséquente des travaux de l’après-midi a révélé, entre autres, à quel point de nombreux participants au forum ont été impressionnés par le lancement de l’initiative sur l’eau potable, qui a exigé beaucoup de courage. Cet exemple donne envie de s’impliquer aussi et de porter au grand jour de tels sujets, comme ce fut le cas lors de ce Forum Mieux Vivre. Il a également été noté qu’il faudrait mieux faire connaître les mini-revenus économiques de base déjà existants en Suisse afin de montrer aux gens que le principe fonctionne déjà.

Parmi les autres conclusions majeures de la journée, les participants ont cité : l’importance d’une transformation des valeurs (par ex. sous forme de consommation responsable), la nécessité de trouver des solutions créatives et le retour essentiel à la notion d’ÊTRE au lieu d’AVOIR, au FAIRE ensemble, avec le cœur et le courage. Et ce, dès maintenant !

Voici un exemple parmi les nombreux retours positifs : « Ce fut une belle fête qui a stimulé tous les sens, permis de nombreuses rencontres et donné lieu à d’intéressantes discussions. Merci beaucoup pour toute l‘organisation ! »

Sandra Cox (PI Argovie)