La Politique Intégrale et le changement

pi et le changement

Dernièrement, PI a subi une petite onde de choc, et cet événement a provoqué des soupirs comme des sourires. Lorsque l’an passé, à Olten, nous avons demandé à une dizaine de jeunes ce qu’ils pensaient de PI, ce qui leur plaisait ou ce qu’il manquait, c’est comme une nouvelle ère qui a commencé.

Le groupe « Génération PI », créé à cette occasion, a reçu de la part du comité la mission de rafraîchir l’image de PI et d’élaborer une stratégie de communication. De plus, un renouvellement du site Internet de PI devrait se dérouler en parallèle.

Fin novembre dernier, le groupe « Génération PI » a présenté ses résultats au comité. Il lui a aussi adressé quelques difficiles questions : PI a-t-elle l’intention de devenir un parti ? PI veut-elle se lancer en politique ? Pour quelles causes et pour qui PI est-elle prête à s’engager ? Apparemment, notre image à l’extérieur ne permettait pas de trouver réponse à ces questions.

Cet échange a réveillé des souvenirs et des blessures anciennes, ainsi qu’alimenté des doutes et des peurs. Néanmoins, nous ressentions une énergie nouvelle, une chance. Il soufflait un vent nouveau, rempli de confiance et de courage. La gratitude et la reconnaissance du travail effectué jusqu’ici grandissaient à nouveau.

« Génération PI » a étudié trois propositions concernant l’évolution de PI.

Ces trois variantes ont mené à des discussions animées dans toutes les régions et tous les groupes. Le 8 février 2019, en conclusion de la séance extraordinaire du comité, nous avons la méthode intégralisante sur le thème du changement. La vision suivante en découle : « Nous vivons le changement avec joie, confiance et ardeur. Nous percevons notre responsabilité pour chaque individu et pour l’ensemble. »

Ensuite, le groupe « Génération PI » a obtenu un nouveau mandat : former des équipes de base, qui ont la tâche de se mettre en réseau avec des mouvements pour le changement, des associations de quartier et des communautés d’intérêts afin de développer un concept et de le mettre en pratique. Ils se chargent eux-mêmes de récolter de l’argent pour poursuivre la vision. Le travail des équipes de base est rémunéré. Un représentant du groupe fait état de l’avancée du projet à chaque séance du comité et à l’assemblée générale.

Le nom « Politique Intégrale » et le slogan « Plus que de la politique. Etre le changement. » subsistent.

 Yvonne Schwienbacher, Co-Présidente de PI