Résumé de le 1er symposium de la paix à Kiental

de Fredy Kradolfer

Friedenssymposium_qFondation pour la promotion de la paix intégrale (Stiftung für Integrale Friedensförderung) et le Kientalerhof : « Créer ensemble un espace de paix ».

Pourquoi le monde est-il tel qu’il est ?

Personne ne peut « vivre dans une paix partielle ». La paix ne peut naître en nous que si une attitude paisible guide nos actions dans tous les aspects de la vie, si celles-ci sont emplies de soin, d’amour et de respect et si les réflexions sur la paix imprègnent notre vie entière. La force de la partager autour de nous ne se déploie que si nous avons trouvé la paix intérieure.
Du 23 au 26 novembre, à l’occasion du premier symposium sur la paix organisé conjointement par la Fondation pour la promotion de la paix intégrale et par le centre de séminaires Kientalerhof, près de 50 participants ont expérimenté cette règle fondamentale de la cohabitation humaine qui reste valable sur tous les plans : famille, société, monde du travail, politique et économie. Au travers de méditations, d’exposés et d’exercices pratiques, les participants ont découvert les moyens et exigences auxquels il faudrait se soustraire afin de pouvoir transmettre une paix durable dans le monde.
Les différents intervenants ont exposé des projets de paix concrets. Jürg Theiler et Denis Knubel, tous deux professeurs, ont expliqué pourquoi le monde est tel qu’il est, et quelles conditions devraient être remplies pour parvenir à des améliorations durables. Ils ont aussi démontré comment et pourquoi tant d’actions et projets en faveur de la paix, qui partent pourtant de bonnes intentions, s’avèrent malheureusement presque inefficaces. Il en sera ainsi tant que la plupart des personnes, en particulier dans la politique, n’auront pas la conscience et la volonté de reconnaître et de rechercher la signification, l’essence et la valeur de la paix intérieure et extérieure.
Le centre de séminaires Kientalerhof a servi de cadre approprié et chaleureux pour ce symposium. Afin de ne négliger ni le cœur, ni l’esprit, Bruno Bieri nous a proposé un concert amusant mais qui nous incite aussi à méditer.