La force du champ – hommage à la Veilleuse et au Champ pour la Transformation

person-540260_640
par Monique Centeno

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, il y a au sein de PI un groupe qui porte le nom de Veilleuse. Ce nom un peu désuet a pourtant toute sa raison d’être, par la fonction qu’il exerce.

PI évolue depuis toujours en s’orientant vers la vision intégrale, tout en prenant en compte les besoins de l’entité. Un jour, quatre personnes ont ressenti le besoin et se sont mises à disposition sous le nom de La Veilleuse (et d’autres les ont rejoint depuis) pour prendre soin de l’”âme” PI. Elles se joignent tous les dimanches en une méditation commune de 9h30 à 10h30 en invitant tous les membres qui le désirent à en faire de même – chacun depuis chez lui.

Le groupe constitué, les membres ont sillonné la Suisse vers des lieux énergétiques ou géographiquement situés de manière à couvrir petit-à-petit tout le territoire pour enraciner l’énergie PI par la méditation. Depuis, la Veilleuse poursuit sa tâche en accompagnant de son attention les réunions, journées PI et autres événements et en se mettant à disposition des groupes régionaux qui désirent travailler avec elle. A notre demande, elle soutient volontiers des groupes de travail – et vous savez quoi ? A plusieurs reprises des groupes ont contacté des membres de la Veilleuse pour leur dire qu’ils avaient resenti une force, une énergie qui les avait portés au travers de situations délicates ou difficiles.

Les responsables et les participants des derniers Champs pour la Transformation ont fait un travail profond de connexion et de recherche sur des questionnements sur la raison d’être de PI, sur “qui nous sommes” et ce que “veut PI”. Ce travail, même s’il a pris d’autres formes que la Veilleuse, et même s’il est ponctuel, est actif au même niveau.

Certains d’entre vous seront peut-être tentés de dire : s’ils aiment ça, grand bien leur fasse, mais ce n’est pas pour moi ! Je préfère le concret. Bien. Tout le monde n’est effectivement pas fait pour toutes les tâches que comporte une organisation comme PI. Par contre, est important de prendre leur travail au sérieux et de l’honnorer. Pourquoi ?

Depuis la nuit des temps, les humains sont conscients d’un “champ” vivant et actif. Ils l’ont nommé de tous les noms (Dieu, Le Tout, l’Unité, le Un, la Source…). Ce champ est ce tissu vivant, mystérieux, puissant, invisible dont sont faits tous les êtres vivants et qui nous relie tous par des canaux dont nous n’avons souvent même pas conscience. Mais “cela” interagit avec les sentiments, les émotions, les pensées des uns et des autres

Un groupe d’environ 6oo personnes a choisi en 2009 de créer Politique Intégrale Suisse et d’amener auprès des habitants de notre beau pays la conscience et l’envie d’une société intégrale. Nous venions de créer un champ en évolution permanente, une entité vivante (dans le Grand Champ de la Vie).

Une telle organisation a besoin de personnes actives à tous les niveaux. Les actions concrètes nous permettent de concrétiser des projets, les groupes de réflexion et de stratégie proposent des orientations et des moyens, les personnes contribuant financièrement donnent les moyens à d’autres d’agir. Il faut de tout… y compris des gens qui prennent spécifiquement soin de l’”âme” PI en la faisant exister dans leurs coeurs et en communiquant avec elle par leurs sentiments et leurs émotions. Leur contribution est inestimable. La Veilleuse offre à PI les moyens d’être connectée consciemment avec le “Champ de la Vie” et d’être en interaction avec lui. Elle est le pont entre notre action consciente et notre profonde raison d’être. C’est également vrai pour toutes les personnes qui ont participé au Champ pour la Transformation. Tout comme les membres de tous les groupes qui se réunissent en instants de silence pour prendre contact avec l’entité PI lors de leurs réunions.

Fondamentalement, c’est un des aspects importants qui nous différencient des autres partis et mouvements politiques, et nous pouvons soutenir ces personnes en leur offrant notre gratitude. Tous les groupes de PI, tous ses contributeurs, quels qu’ils soient et de quelle nature qu’ils soient ont une importance équivalente, c’est évident. Mon propos est de mettre une fois en lumière ces groupes particuliers et de leur dire un grand merci pour “veiller” et prendre ainsi soin de PI.

Les commentaires sont désactivés.